Tom McRae

TOM McRAE (solo)

+ French Tobacco

samedi 11 février 2017

21:00

Ouverture des portes à 20:30

Tarifs : 20/14 €

Billetterie

 

DSC_0999 TOM HS BW-2

Mc Rae’s, le 1 er album éponyme en 2000 (Tom Mc Rae chez BMG) fut sélectionné pour les prix Mercury, Brit Award et Grammy.

Depuis, les 7 albums de Mc Rae ont recueilli des éloges de la part des critiques et rencontré un écho mondial. Tom continue de tourner régulièrement avec son groupe, mais également en solo.Après avoir habité LA et NY, Mc Rae Est rentré récemment au Royaume Uni.
Plus récemment, Tom a écrit pour des artistes connus comme l’éminente Marianne Faithfull sur son dernier disque « Give My Love To London » ainsi que pour des pop stars comme Nadine Coyle et son groupe Girls Aloud aux ventes multi millionnaires. Son travail se porte également sur la composition de musiques de séries tv, de films mais aussi de musique classique pour le compte de European Orchestra qui s’est produit devant plus de 300000 personnes sur tout le continent rien que l’année passée.

Le grand poète Simon Armitage l’ a présenté comme l’un des meilleurs paroliers du pays.

 

FRENCH TOBACCO

Photo French Tobacco

La nuit est froide, le van rouge est chargé, le pote Bob est au volant, la guitare est couchée dans son étui, le concert est à peine terminé, et des mots se mettent à résonner :

« Hey mate, you like French Tobacco !? »

Une voix rocailleuse, un accent écossais, un homme plutôt âgé s’amuse à prononcer ceci en apercevant à travers les volutes d’une cigarette notre jeune chanteur.

Nous sommes en 2011 et c’est là, à l’écart de Glasgow, à l’abri des collines écossaises, que le jeune homme décide de son nom de scène : French Tobacco.

Les kilomètres s’accumulent au compteur et l’expérience scénique se confirme pour French Tobacco. De pub en pub, au volant de son van rouge et accompagné de son pote Bob, il négocie le gîte et le couvert en échange de quelques chansons, affute son outil, construit un dialogue folk-rock avec sa guitare, et laisse avec plaisir la poussière s’accumuler sous ses bottes.

Au fond de sa voix roulent quelques flammèches issues des volcans mal éteints de Finlande. Ou d’une steppe de Sibérie. Allez savoir. L’homme est à lui seul un joli puzzle génétique, cumulant des origines suédoises, finlandaises, russes et anglo-saxonnes. Il dit être aussi inspiré par le regard de Clint Eastwood ou la poésie de Jeff Buckley que par l’humour d’un acteur comme Neil Patrick Harris. De ses parents, amateurs d’art et grands voyageurs, il a hérité d’un goût pour les grands horizons. Ses chansons s’en ressentent, la route n’est jamais loin.

De retour à Paris, French Tobacco décide de continuer dans cet élan de liberté, et devient un véritable one man band nomade. Il parcourt les petites annonces sur internet et va rencontrer sa plus fidèle compagne, celle qui ne va désormais plus le quitter et modifier radicalement son rapport à la scène et à la musique : Une valise.

Habilement customisée en grosse caisse/tambourin, cette valise d’occasion, qui n’imaginait sûrement pas finir sa vie sur scène, devient emblématique et lui offre la liberté qu’il cherchait.

Et quand on lui demande ce que contient vraiment sa valise, son œil se fait velours : « A part mon matériel ? Deux ou trois caleçons propres. Au cas où ».

French Tobacco : A man, a guitar & a suitcase !

French Tobacco enchaine les compositions, et décide de sortir un EP enregistré complètement en live. C’est ainsi qu’il sera repéré par Gérard Drouot Productions, et commencera l’aventure des grandes scènes parisiennes.

Il sortira en juin 2015, sous le label PLAY ON, son premier album STRAIGHT AHEAD, qui connaitra une belle visibilité grâce à son single « Cry ».

Une année passée, sans avoir la possibilité de partir sur la route, French Tobacco écrit à travers la lucarne de toit, en rêvant à de grands horizons. Il en sortira un EP « A ROOM WITH A VIEW » avec des sonorités épurées, des sifflets à en faire palir plus d’un, un univers filmographique à la Ennio Morricone et des visions de route 66, à perte de vue. Ce dernier sortira courant novembre 2016, sous forme d’un bel objet qu’est le vinyle.

Les bottes prennent la poussière, la valise toujours fidèle, c’est sur les routes que vous pourrez retrouver French Tobacco dans les mois à venir.

 

Les commentaires sont fermés