Event

PRINCESSES LEYA // RAGE AGAINST THE PEPPERS
07
Mai
2022

PRINCESSES LEYA // RAGE AGAINST THE PEPPERS

// organisation MELROSE //
report du 3 avril et du 11 décembre 2021 – les billets restent valables

PRINCESSES LEYA

“Si tu crois qu’on peut aimer Rammstein et Dirty Dancing, ce spectacle est pour toi.”
Grand Amateur de pop acidulé et chemises interflora, Schoumsky a un rêve : gagner l’Eurovision !
Mais dans son entourage personne ne veut l’aider à part Dedo, « Le prince des ténèbres ». Sauf que celui-ci pose une condition : l’Eurovision oui ! Mais en faisant du Heavy Metal !
Le résultat : un concert humoristique qui fracasse les clichés ! Une battle musicale pour les amateurs ET les détracteurs de sons saturés !
Voici l’histoire du premier groupe de quasi Metal : Les Princesses Leya !

“Une soirée très positive, Princesses Leya fait un carton plein !” – “Un show, entre sketch et chansons, parodies et reprises, durant lequel les Princesses Leya cassent les clichés sur le Metal !”
Sound Protest

“L’humour fait mouche, les chansons sont de très bonne qualité, et l’ambiance est dingue.”
RockUr Life

“le concept est une excellente idée et change des concerts habituels. Le groupe a été mis en avant par la tournée nationale du Warm Up Hellfest, et son succès est mérité ! »
La Grosse Radio

“Nul besoin d’adorer la musique metal. La musique est, ici, un support de discussion et un moment de partage humoristique”
Ouest-France


RAGE AGAINST THE PEPPERS

RATP, c’est le cover band explosif qui fait s’affronter sur scène (et sur un ring !) les Red Hot Chili Peppers et Rage Against The Machine.
Le guitariste Jimmy Crochet, fan de Tom Morello, et le bassiste Matt Savate (aussi membre d’ULTRA VOMIT), inconditionnel de Flea, vous font revivre l’âge d’or de ces deux formations.
Le groupe, qui compte parmi ses membres Andréas Uppercut (ANDRÉAS & NICOLAS) et Cyril La Gniak (CLIGNEMENT 182), reprend les morceaux de ces deux poids lourds de la fusion que sont les RHCP et RATM, dans des prestations scéniques survitaminées et totalement barrées, à la croisée du combat de boxe et du concert «traditionnel». Comme le dit si bien Sir Michael Buffer : «Let’s get ready to rumblllllle !!!».